Skip to content


20% des dépenses de voyages se font désormais sur Internet

tourismeAvec une progression de 23 %, le tourisme en ligne a été l’un des secteurs les plus dynamique de l’e-commerce en 2008 indique la nouvelle étude de Benchmark Group sur l’e-Tourisme.

Désormais, environ 20% des dépenses des ménages liées au tourisme passent par Internet. Le revers de la médaille, c’est qu’avec un tel poids dans les ventes, Internet n’est plus à l’abri des chocs conjoncturels.

L’e-tourisme est donc affecté par le repli du marché depuis la fin de l’année 2008.

Le marché du tourisme en ligne en France (en millions d'euros)

Le marché du tourisme en ligne en France (en millions d'euros)

Interrogés par Benchmark Group dans le cadre de l’étude, les professionnels du secteur se montrent très prudents pour 2009 :  » En France, la croissance des sites de voyage a été divisée par deux dès la fin de l’année 2008 et le chiffre d’affaires de certains acteurs majeurs a baissé au premier trimestre 2009  » commente Nicolas Garmy, responsable de l’étude.

Les responsables de sites se veulent néanmoins optimistes et tablent sur une croissance à deux chiffres de leurs réservations en ligne pour 2009 : 14 % en moyenne pour les sites spécialisés dans l’hébergement de vacances (contre 24 % en 2008) et 11 % dans le voyage (contre 23 % en 2008). Les plus grands acteurs, notamment les grandes agences de voyage en ligne, affichent généralement des perspectives sensiblement en dessous de cette moyenne.

Seuls les organismes institutionnels pensent maintenir le niveau de croissance observé en 2008, puisqu’ils misent sur une progression des ventes en ligne de 9 % en moyenne, contre 10 % en 2008. Parmi les 45 % de Comités Départementaux de Tourisme (CDT) et Comités Régionaux de Tourisme (CRT) qui permettent la réservation en ligne, un tiers réalisent déjà plus de 30 % de leur chiffre d’affaires grâce à leur site. 20 % des CDT / CRT ont d’ailleurs prévu de s’équiper d’une centrale de réservation en ligne d’ici 2010.

Au global, Benchmark Group estime que la croissance du e-tourisme sera inférieure à 10 % en 2009 et sera donc divisée par deux par rapport à 2008. Dans un contexte récessif sur le marché du voyage, Internet reste un canal de vente extrêmement porteur et continuera de gagner rapidement des parts de marché sur les circuits de distribution traditionnels. La recherche de bonnes affaires, particulièrement prégnante en période de crise, favorise l’essor des achats sur Internet.

Les réservations en ligne : le bilan des sites de tourisme en 2008, les prévisions 2009

Les réservations en ligne : le bilan des sites de tourisme en 2008, les prévisions 2009

* Agences de voyages, tour-opérateurs, compagnies aériennes, loueurs de voitures
Source : Benchmark Group

L’étude de Benchmark Group s’appuie sur 18 entretiens approfondis auprès des grands sites d’e-commerce du secteur, dont la plupart des agences online (Expedia, Lastminute, Voyage-sncf…) et des grands acteurs de l’hébergement (Accor, ebookers, Gîtes de France…). Elle fournit également les résultats d’une vaste enquête en ligne auprès des sites de tourisme qui dressent un bilan de leur activité sur Internet et décrivent leurs projets. 120 sites ont participé dont 38 organismes institutionnels (offices de tourisme, les CDT ou CRT), 43 sites de voyages (agences, compagnies aériennes, TO,… ) et 39 spécialistes de l’hébergement de vacances.

Voir_article_sur_le_site

Rubriques : Actualité, Business.

Mots clefs : , , , .


0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.

*



'+
1
'+
2 - 3
4 - 5
6 - 7
8 - 9
10 - 11
12 - 13
13 - 14
[x]